L'auteure

1%20une%20maman_edited.png

Mélanie, 36 ans, doula post-natal, facilitatrice de cercles mamans bébés et éducatrice de jeunes enfants de formation, maman sensible aux méthodes d'éducation dites alternatives, à la spiritualité non-religieuse, qui trouve sa source dans notre lien à la Nature et à l'Univers et grande amoureuse de la nature.

 

L'aventure des Veilleuses commence, enfin se matérialise, en 2018.

 

 

Après 4 ans à exercer en tant qu'EJE et à raconter des histoires aux enfants, je réalise que ce métier perd son sens pour moi. Ce que mon cœur désire profondément c'est de prendre soin de chacun des petits êtres extraordinaires que je côtoie pour leur permettre de se réaliser pleinement.

J'ai envie de parler de vraies choses, en conscience, j'ai envie d'écrire.

Et j'ai envie de devenir mère.

Aujourd'hui, je le suis et vous allez découvrir les histoires que j'ai envie de raconter à cette petite pousse.

Collaborations

Les Veilleuses c'est aussi une collaboration avec

L'illustratrice de "La balade" et de "Le plus beau des cadeaux"

Nina.jpg

Nina Cerise Collenot

 

Nina baigne depuis 26 ans dans cet univers car son père est dessinateur.

Elle n'en a pas fait son métier mais passe le plus clair de son temps libre à cette activité.

La technique qu'elle utilise et qui est sa favorite est l'aquarelle, pour la douceur de ses couleurs et la surprise de ne jamais savoir quel sera le rendu.

Elle essaie également d'autres techniques et supports, comme l'acrylique par exemple sur des planches de bois, de l'ardoise.

Un de ses rêves étant de réaliser des illustrations destinées à des livres pour enfants,ce qu'elle fait aujourd'hui !

Vous pouvez voir son travail sur :

https://www.instagram.com/ninacerise/?he=f

L'illustratrice de "Je t'aime"

125998745_2498852950407598_6552521346766

Laetitia Phan

Psychologue de formation, elle mène différentes actions qui font sens pour moi et qui ne pourront qu'enrichir notre collaboration.

Elle défend notamment la normalisation de l'éducation à propos d'intelligence émotionnelle et sociale. Pour elle tant que pour moi, on devrait apprendre, dès le plus jeune âge, comment gérer ses émotions et les relations, apprendre à se connaître et à s'écouter et grandir avec des valeurs très différentes de celles transmises actuellement, comme l'honnêteté, la gentillesse et l'altruisme.

Elle milite également, en accompagnant, dans leur développement et leur communication, des activistes et celles et ceux qui veulent changer notre monde pour le bien de tous et qui s'intéressent à la façon dont nous pouvons soutenir toutes les populations, même les plus marginalisées et délaissées.

Vous pouvez voir son travail sur

http://www.instagram.com/thehappymessproject